• Turquie - COMPLET
Voyages d'accompagnement- Exclusivement pour les membres
mer, 12. juin 2019 (Jour entier)mar, 18. juin 2019 (Jour entier)
Voyage d'accompagnement
Voyage d'accompagnement

Izmir et Istanbul

Ce voyage d'accompagnement est malheureusement déjà complet.

Selam Türkiye !

 

Ephèse, Izmir (Smyrne) et Instanbul (Constantinople)

 

La bibliothèque de Celsius est l’un des monuments les plus remarquables d’Ephèse, grâce à sa somptueuse façade. On entre dans la bibliothèque par une de ses trois portes pour découvrir la grande salle de lecture, dans laquelle on trouva au cours des fouilles, en dessous de la niche centrale le sarcophage de Celsius. Ce dernier était proconsul de la Province d’Asie aux environs des années 105 et 107. C’est son fils qui entreprit la construction de cette bibliothèque, pour qu’elle soit sa dernière demeure. 12.000 rouleaux y étaient entreposés, de quoi se cultiver pour l’éternité !

 

La Basilique Saint-Jean fut construite par Justinien Ier au 6ème siècle. On croit que l'apôtre Jean s’est installé à Éphèse venant de Jérusalem. C'est à ce moment que l'empereur Domitien le chassait sur l'île de Patmos, où il écrit l’Apocalypse. Quand Nerva devint empereur Jean fut gracié et revint à Ephèse, où il vécut le reste de ses jours.

 

Le complexe de maisons de terrasses à Éphèse se compose de villas résidentielles luxueuses, situées en face du temple d'Hadrien. Jusqu'à présent, deux complexes de logements - Est et Ouest - ont été excavés. Ils ont été construits selon le plan Hippodamian où les routes se croisent l'une l'autre à angle droit. Les travaux d'excavation des maisons de terrasse ont débuté en 1960. La restauration des maisons est un processus continu et chaque année il y a quelque chose de nouveau à admirer. Cela permet aux visiteurs de voir le travail minutieux des archéologues. La zone entière est couverte d'un toit massif, protégeant les intérieurs précieux des effets nocifs du temps.

 

La Maison de la Vierge Marie est un sanctuaire catholique et musulman. Une tradition assyrienne jacobite raconte que Marie fut emmenée en ce lieu par Jean l'Évangéliste après la crucifixion du Christ, fuyant la persécution à Jérusalem. Jean lui fit construire une petite maison où Marie demeura jusqu'à son Assomption selon les catholiques, ou Dormition selon les orthodoxes.

 

Le grand théâtre d’Ephèse fut construit durant la période hellénistique au IIIe siècle avant J.-C., par Lysimaque, lieutenant d’Alexandre le Grand. L’édifice fut ensuite remanié plusieurs fois par les Romains. Bâti sur les bases d’un théâtre plus ancien, il était le plus grand du monde antique. Jusqu’à 24.000 personnes pouvaient s’y réunir. Faite entièrement de marbre, cette construction monumentale mesure 154 mètres de large sur 38 mètres de haut. Le dernier gradin offre une vue magnifique sur la ville et les contours du port antique.

 

Visite de la ville d'Izmir en bus.

 

La mosquée d’Hisar, située dans le quartier du bazar de Kemeraltı, est l'une des plus importantes de la ville. Son intérieur contient l'un des exemples les plus frappants de l'art islamique ottoman à Izmir.

 

 

 

Embellie sous l’époque hellénistique, l’Agora d’Izmir est détruite sous l’Empire Romain par un tremblement de terre, avant dêtre reconstruite et agrandie. Après être tombé dans l’oubli pendant plusieurs siècles, le site est redécouvert au XXe siècle, constituant depuis les années 1930 une zone de fouilles exceptionnelles.

 

Kemeralti, le marché historique d'Izmir est le cœur animé et l'âme de la ville. Il est semblable au grand bazar d'Istanbul et se répand dans un labyrinthe de ruelles étroites et de minuscules passages. Il abrite des milliers de petits commerces locaux, des ateliers d'artisans, des mosquées, des synagogues, des cafés, des jardins de thé, des restaurants peu coûteux et bien plus encore. Sans conteste un temps fort d’un séjour à Izmir.

 

L'hippodrome était le centre sportif et social de Constantinople, capitale de l'Empire byzantin. Cette arène pouvait accueillir jusqu’à 100 000 spectateurs.

 

La mosquée du sultan Ahmet est devenue l'une des attractions touristiques les plus populaires d'Istanbul. Elle continue de fonctionner comme une mosquée. Populairement connue sous le nom de mosquée bleue, elle a été construite entre 1609 et 1616 pendant le règne d'Ahmed I. et contient le tombeau d'Ahmed, un médersa et un hospice. Les tuiles bleues peintes à la main ornent les murs intérieurs de la mosquée, et la nuit la mosquée est baignée en bleu comme les lumières encadrent les cinq dômes principaux de la mosquée, six minarets et huit dômes secondaires.

 

Hagia Sophia est une ancienne basilique grecque orthodoxe chrétienne, plus tard une mosquée impériale ottomane et maintenant un musée. Célèbre en particulier pour son dôme massif, elle est considérée comme l'incarnation de l'architecture byzantine et on raconte qu’elle aurait "changé l'histoire de l'architecture ". Elle est restée la plus grande cathédrale du monde pendant près d'un millier d'années, jusqu'à ce que la cathédrale de Séville fut achevée en 1520.

 

Le Palais de Topkapi est le plus grand et l'un des sites les plus populaires à visiter à Istanbul. Il a été construit entre 1466 et 1478 par le Sultan Mehmet II au sommet d'une colline dans une petite péninsule, dominant la corne d'or au nord, la mer de Marmara au sud, et le détroit du Bosphore au nord-est, avec une vue imprenable sur le côté asiatique. Le palais était le centre politique de l'Empire ottoman entre les XVe et XIXe siècles, jusqu'à ce qu'ils construisent le Palais Dolmabahce.

 

L'un des magnifiques bâtiments antiques d'Istanbul est la citerne basilique située au sud-ouest de Hagia Sofia. Construit pour Justinien Ier, l'empereur de Byzance (527-565), ce grand réservoir souterrain d'eau est appelé «Citerne Yerebatan» par le public en raison des colonnes de marbre souterraines.

 

Le Bazar aux épices est l'un des plus grands bazars de la ville. Situé dans la partie Eminönü du quartier de Fatih, il est le plus célèbre complexe commercial couvert après le Grand Bazar.